RÉÉDUCATION PÉRINÉALE ET PELVIENNE

La rééducation périnéale et pelvienne est une branche de la physiothérapie qui traite les dysfonctions de l’ensemble des muscles du bassin. Principalement, grâce à une formation particulière, la physiothérapeute pourra rééduquer les muscles du plancher pelvien.

Ces muscles sont situés au fond du bassin et relient le pubis jusqu’au coccyx. Ils jouent plusieurs rôles :

  • Le soutien des organes
  • La continence anale et urinaire
  • La fonction sexuelle
  • La stabilisation lombaire et pelvienne

Certaines personnes vont avoir un muscle faible et d’autres un muscle tendu qui a de la difficulté à relâcher. Dans tous les cas, de nombreuses études scientifiques soutiennent l’efficacité de la rééducation périnéale et pelvienne :

  • Les exercices de plancher pelvien sont plus efficaces lorsque supervisés plutôt qu’exécutés seul (ICI 2009).
  • Il y aurait 25% des femmes qui feraient une poussée plutôt qu’une élévation lors de la contraction du plancher pelvien (Bo 2007).
  • Comme traitement de première ligne, la rééducation périnéale est efficace chez 75 à 80% des femmes avec de l’incontinence urinaire (ICI 2009, Hey Smith 2006).
  • La rééducation périnéale et pelvienne multimodale est plus efficace que les traitements topiques de lidocaïne pour la vestibulodynie provoquée (Morin 2016).

En rééducation périnéale et pelvienne, notre thérapeute en rééducation périnéale et pelvienne peut traiter chez la femme les problématiques suivantes :

  • les fuites urinaires, qu’elles soient occasionnelles ou fréquentes
  • les fuites de gaz et/ou de selles
  • la douleur dans la région pelvienne incluant les douleurs aux relations sexuelles telles que la vestibulodynie provoquée et non-provoquée
  • suite à une opération dans la région pelvienne, ce qui inclura le traitement des cicatrices
  • dans le cadre d’une grossesse : prise en charge complète pré et post-partum (éducation en préparation à l’accouchement, prise en charge de la diastase)
  • les descentes d’organes, aussi appelées prolapsus et souvent ressenties par une sensation de lourdeur ou de pesanteur dans le vagin, avec possibilité d’utilisation de pessaire si nécessaire et adéquat
  • le besoin d’aller uriner trop fréquent ou trop fort (urgence)
  • la difficulté à contrôler ses envies pressantes
  • une affection du nerf pudendal (pudendalgie)

Il existe également de nombreuses conditions à prendre en charge chez l’homme :

  • les fuites urinaires
  • les fuites de gaz et/ou de selles
  • les diastases
  • suite à une opération dans la région pelvienne, ce qui inclura le traitement des cicatrices
  • la prise en charge avant ou après une prostatectomie
  • la dysfonction érectile
  • l’éjaculation précoce
  • le besoin d’aller uriner trop fréquent ou trop fort (urgence)
  • la difficulté à contrôler ses envies pressantes
  • une affection du nerf pudendal (pudendalgie)

La rééducation périnéale peut vous aider grâce à de nombreux outils de traitements, par exemple :

  • L’éducation et l’enseignement
  • La rééducation des muscles du plancher pelvien au niveau de leur force, endurance et de leur coordination
  • Le relâchement des tensions
  • Des techniques manuelles, pour les articulations, les muscles et la mobilité des nerfs
  • La mobilisation des cicatrices
  • L’utilisation d’un biofeedback : une machine qui nous permet de voir si on réalise bien la contraction des muscles du plancher pelvien
  • L’utilisation de la stimulation électrique musculaire lorsque votre muscle est très faible
  • Des exercices à la maison
  • La gestion des envies pressantes
  • La rééducation vésicale pour éliminer les urines fréquentes

Le nombre de visite varie énormément d’une problématique à l’autre. Dans tous les cas, vous aurez des recommandations et des exercices à domicile, et votre implication est essentielle pour obtenir de bons résultats.

Les rencontres se font dans le respect, toujours avec votre consentement. Il n’est pas obligatoire de se dénuder dès la première rencontre. Il y a de nombreuses techniques qui ne nécessitent pas d’être nu(e). Par contre, certaines interventions seront plus efficaces en découvrant la région et souvent grâce à un examen interne (vaginal et/ou anal). Malgré le caractère très intime de cet ensemble de muscles, il est très important de prendre en charge les problématiques qui y sont reliées. Les traitements sont réalisés dans un cadre respectueux de l’intimité et à votre rythme.

N’hésitez pas à contacter Gabrielle Fradet ou Justine Bleau pour plus de question, nos thérapeutes en rééducation périnéale et pelvienne.